Le sucre du Coca-Cola

On aime tous (ou presque) le Coca-Cola, bien qu’on sache que ce n’est pas très bon pour la santé notamment à cause de sa grande quantité de sucres ! Pas la peine de demander à un nutritionniste ! Tout comme on peut vous dire qu’une canette contient 7 morceaux de sucre, une bouteille de 2L, 212g de sucre, tout ça reste bien abstrait… En plus, le sucre, finalement, c’est blanc, appétissant et assez attirant ! Voici ce qui va vous dégoûter peut-être d’en boire à nouveau : quand on fait bouillir du Coca-Cola on obtient une sorte de pâte noire et gluante, contenant le sucre et les produits chimiques.

Pour aller plus loin, voici ce qui se passe après avoir bu 33cl de Coca-Cola, issu du Daly Geek Show :

En vidant une canette classique de 33 cl de Coca-Cola, vous avalez l’équivalent de 7 morceaux de sucre, ce qui devrait normalement vous donner une grande envie de vomir, puisque c’est censé arriver en ingérant une telle quantité de sucre ! Mais heureusement, l’acide phosphorique, également responsable du goût acidulé de la boisson, vous évite justement ce désagrément.

Après 20 minutes :

Le taux de sucre dans le sang augmente soudainement. Le corps réagit alors et c’est le pancréas qui entre en action pour sécréter de l’insuline, ce qui fait diminuer le taux de sucre dans votre sang en le transformant en graisse. Le corps a en effet plus de mal à supporter et à dissoudre le sucre que la graisse. La graisse est même beaucoup moins nocive, à court terme, que le sucre à haute dose pour le corps humain. En temps normal, c’est le foie qui est censé stocker le glucose (le sucre) pour l’assimiler progressivement, mais ses capacités de stockage ne peuvent pas gérer autant de sucre dans l’organisme et donc il n’en stocke qu’une partie ; laissant au pancréas la charge de transformer tout le reste.

Après 40 minutes :

Le foie rejette dans le sang le glucose qu’il pouvait encore stocker jusqu’ici. De plus, la caféine présente dans le Coca-Cola fait son effet et la pression sanguine augmente. Cinq minutes plus tard, le corps produit de la dopamine, l’hormone du plaisir qui apporte au corps un effet semblable à un shoot d’héroïne, sans les effets secondaires dus à la drogue malgré le fait que vous pouvez développer une très forte dépendance au sucre… Attention donc à ne pas trop mélanger bonbons et Coca-Cola Le sucre du Coca Cola ! Une étude (en anglais) a d’ailleurs démontré que le sucre était plus addictif que la cocaïne.

Après une heure :

Vous faites de l’hypoglycémie (baisse de sucre dans le corps) qui se traduit par une baisse d’énergie aussi bien physique que mentale. Voilà tout ce qu’il se passe lors de la prise d’une canette de Coca-Cola. Peut-être que vous ne vous rendez pas forcément compte de ces effets, mais ils existent !

Voici d’autres informations sur ce que contient la boisson : – De l’acide phosphorique, qui interfère avec le métabolisme du calcium et cause de l’ostéoporose ainsi qu’un ramollissement des dents et des os ; – Du sucre, facteur de diabète, maladies cardiovasculaires, inflammations chroniques, arthrose, cancer ; – De l’aspartame : il y a plus de 92 effets secondaires liés à la consommation d’aspartame, dont les tumeurs cérébrales, l’épilepsie, la fragilité émotionnelle, le diabète ; – De la caféine, qui provoque tremblement, insomnie, maux de crâne, hypertension, déminéralisation et perte de vitamines.

Le sucre du Coca Cola

 

Laisser un commentaire