Il n’y a pas que le nutritionniste qui vous suit…

Imaginez un monde où vous payerez votre assurance santé en fonction de votre activité physique. Vous devez réaliser au moins les 10.000 pas recommandés par jour sous peine d’un malus dans votre assurance. Scénario orwellien ? Pas vraiment non, c’est ce qui est en train de se passer de l’autre coté de la manche…

Vous n’avez pas pu passer à côté, les bracelets connectés arrivent, et dès qu’Apple aura lancé sa smartwatch en septembre, tout le monde se l’arrachera pour le plus grand bonheur des nutritionnistes qui pourront affiner leur prescription grâce au rapport de vos activités sportives… Mais aussi pour le plus grand bonheur des assurances santé et des employeurs…

Imaginez… votre employeur qui est aussi la personne qui vous fournit votre assurance maladie, offre à vous et tous vos collègues une superbe montre connectée pour noël. À moins de travailler dans une toute petite PME, vous n’avez probablement jamais discuté avec votre employeur, pourquoi vous ferait-il un tel cadeau en période de morosité financière ? Et s’il y gagnait quelque chose ?

C’est ce qu’à fait BP en distribuant à ses employés des bracelets en vogue : « Fibit », ils mesurent le nombre de pas parcouru. Et dans sa grande générosité, BP a offert une réduction sur l’assurance maladie des employés qui ont atteint 1.000.000 par an.

Ce n’est que le début d’une généralisation d’une société où les personnes en bonne santé seront largement plus favorisées que les autres…

Vous allez me dire que ça n’arrivera jamais en France… tiens, Axa lance un jeu-concours permettant de gagner un de ces bracelets…

Il ny a pas que le nutritionniste qui vous suit...

Source

 

Laisser un commentaire