Interview de Laura F, retour sur son régime.

Laura F est une jeune infirmière à Paris, gracieuse et souriante, elle a très gentiment accepté de répondre à nos questions concernant son régime et sa transformation qui lui a permis de perdre 10kg et de s’aimer à nouveau.

Interview de Laura F, retour sur son régime.

- Quel a été l’élément déclencheur du régime ?

J’avais besoin de changer, je ne m’aimais plus. Je ne pouvais plus me regarder dans le miroir, je n’allais plus à la piscine pour ne plus me montrer, je ne me sentais pas bien, même devant mon copain.

- Quels ont été les facteurs de ta prise de poids ?

J’ai quitté la campagne pour aller étudier à Paris pour mes 3 années d’études. Le stress de l’éloignement familial et de la ville m’ont conduit à adopter des comportements alimentaires très mauvais. Je me suis laissée aller par manque de temps et de volonté à ne manger presque que du gras : beaucoup de Macdo, des chips, des sandwichs, du coca… J’habitais dans une résidence avec cuisine commune, je n’aimais pas l’utiliser, je ne cuisinais pas.

- Qu’as tu fais pour changer ?

Je suis allé voir la nutritionniste de l’hôpital, j’étais motivée et j’ai commencé un régime strict couplé à beaucoup de sport. J’ai complément changé mes habitudes alimentaires, je me suis mise à manger beaucoup de légumes crus, du poulet, des yaourts natures, diminuer le pain et boire beaucoup d’eau. En parallèle, j’ai beaucoup couru (30 minutes intenses par jour), 2h de vélib par semaine, piscine 2 fois par semaine…

- Et le résultat ?

J’ai perdu 8kg en un mois. C’est énorme et beaucoup de nutritionnistes diraient que c’est de trop, mais j’étais motivée ! Avec du recul, c’était peu être un peu de trop, je ne pensais pas être aussi battante, voir qu’on peut perdre autant en si peu de temps c’est super motivant !

- As-tu eu des sentiments de faim ou de manque pendant ton régime ?

Ce n’est pas vraiment la faim, mais un vrai sentiment de manque : des flashs, des envies de Macdo, ou d’attraper une bouteille de coca posée devant moi par un des collègues de travail.

- Et maintenant ?

Maintenant ça va mieux, je continue la course car j’y ai pris goût, je mange mieux mais je m’autorise aussi quelques extras de temps en temps.

- Un nutritionniste est-il vraiment indispensable pour suivre un régime ?

Oui, ça permet de ne pas faire n’importe quoi et d’être suivie, d’avoir un planning en fonction sa morphologie, mais aussi d’avoir une personne à qui rendre des comptes. C’est une aide qu’on ne devrait absolument pas négliger.

 

Laisser un commentaire