Quelle vie mener pour être végétarien ? 2/3

Tout part de là. Quelle vie menez-vous pour vous accorder le fait d’être végétarien ?

Etes-vous un parisien, travaillant à la défense dans une ambiance stressante, soumis aux pics de pollution ? Ou plutôt, un artiste vivant à la campagne, ayant un rythme proche de celui de la nature ?

Vous pourriez être végétarien dans les deux cas, mais qu’est-ce que cela implique et quelles sont les conséquences sur votre vie de manger beaucoup d’aliments végétaux ?

 

Être végétarien dépend du climat.

La médecine orientale, et plus particulièrement la macrobiotique nous enseigne que tous les aliments comportent des énergies Yin (froides) ou Yang (chaudes).

En fonction du climat, froid ou chaud, sec ou humide avec du bon sens nous pouvons comprendre qu’il y a une façon de bien s’alimenter pour chaque saison. Quand on sait que les fruits, les légumes et la plupart des céréales sont « Yin », c’est-à-dire avec une énergie froide dominante, il serait légitime de se demander quels seraient les effets d’une alimentation végétale, donc à dominante froide durant l’hiver, la saison de l’année où il fait particulièrement froid ?

Je prends l’exemple de l’ananas, qui pousse dans les tropiques, une région où il fait souvent chaud et qui est un fruit très froid ou « Yin », et diurétique pour se rafraîchir dans ces pays-là. « C’est diurétique ? Super ! Je vais en consommer tous l’hiver pour être fine et belle au printemps et à l’été, et pour que tous le monde m’envie sur la plage ! » Très bien. Mais l’ananas refroidit le corps mademoiselle… La question serait : où est-ce que je puise mon énergie chaude dans mes aliments durant l’hiver pour résister au froid ?

Être végétarien(ne) l’hiver, pourquoi pas, mais est-ce que je sale suffisamment mes plats ? Et oui ! Le sel est l’aliment le plus « yang », le plus chaud présent dans l’alimentation. Est-ce que l’hiver, je mange suffisamment chaud et cuit, pour apporter de la chaleur dont mon corps a besoin ? Les aliments plus « Yang » ou chauds sont le sel, la viande, le poisson, les légumineuses, et les produits laitiers fermentés (type yaourt, fromage, etc.)

Quelle vie mener pour être végétarien ? 2/3

 

Laisser un commentaire